Pourquoi un cours de Golf avec un pro peut avoir des résultats négatifs ?

14 mai 2018

Pourquoi un cours de Golf avec un pro peut avoir des résultats négatifs ?

Découvrez le podcast réalisé sur ce sujet :


« J’ai pris un cours avec le pro du club la semaine dernière mais aujourd’hui sur cette compétition c’est une catastrophe !« .

Voila la phrase que j’ai entendu récemment lors d’une compétition organisée dans mon club. Le joueur en question était devant notre partie et avait déjà un bon niveau puisqu’il partait des plots blancs.

Mais, régulièrement, notre partie rattrapait celle de devant car ce joueur perdait régulièrement ses balles après le premier swing.

Donc pendant 18 trous, j’ai pu observer et écouter ce joueur qui s’interrogeait constamment sur sa contre performance. Cette dernière a eu pour conséquence de rendre comme vous vous en doutez une carte très moyenne.

A travers cette anecdote,  nous pouvons analyser cette situation d’un point de vue du mental afin de comprendre ce qui s’est passé.

Bien sur, je ne permettrais pas de remettre en cause la qualité du cours dispensé mais il est important d’analyser la situation. Prendre une leçon pour améliorer ou travailler un point faible est une très bonne démarche. Pourtant, ce joueur a fait d’un point du mental plusieurs erreurs :

  • durant la compétition, il est fort probable qu’il a voulu mettre en application les conseils donnés par le pro quitte à forcer son swing. Il a alors très probablement focalisé son attention uniquement sur l’aspect technique en négligeant les autres piliers de la réussite.  ;
  • devant le résultat de ses swings notamment sur les tees de départ, son discours intérieur s’est focalisé sur ses échecs. La spirale négative s’est alors mise en action avec un dialogue interne qui est surement venu renforcer ses pensées ;
  • le cours technique a permis au cerveau d’imprimer les modifications apportées au swing. Il est probable que ce joueur pendant cette compétition a voulu prendre le contrôle de la partie inconsciente du mouvement (celle qui intervient après la routine au moment de la frappe). La routine du coup a surement été perturbée. La phase de transition entre la partie du cerveau cosnciente et le subconscient n’a pas été respectée.

Cette histoire qui a dû surement arriver à de nombreux golfeurs montre bien l’importance de ne pas négliger la partie mentale lors d’une amélioration du swing. A vouloir trop se centrer uniquement sur la partie technique, le cerveau perd ses repères et les conséquences sont sans immédiates.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à réagir à cet article si cette situation vous est déjà arrivée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Mental Golf © 2018

Pin It on Pinterest

Share This

Rejoignez la communauté Mental-Golf.com

Votre inscription a été validée. Vous allez recevoir un mail de confirmation.