Comment travailler son dialogue intérieur ?

Contenu exclusivement réservé aux abonné(e)s

L’article Le dialogue intérieur : élément de la Préparation Mentale au Golf présente une première approche de la notion de dialogue intérieur au Golf. Pour aller plus loin, je vous propose quelques petits exercices ou mises en situation afin de travailler cette notion d »autodialogue ».

Les éléments importants sont :

Proscrire les phrases contenant le terme « ne pas… »

Il est  important de travailler sur le contenu de ses phrases intérieures. L’utilisation de la négation est à proscrire absolument afin d’adopter une confiance positive.

Ce flux de pensées viendra ainsi alimenter le subconscient qui pourra alors focaliser son action sur la performance du coup.

Exemples de phrases négatives : ne pas mettre la balle dans le bunker/l’eau, ne pas louper ce coup, ne pas aller au delà du green… 

L’autocritique : uniquement pendant les entraînements

En compétition, toutes les erreurs commises doivent être mises de côté et analysées à froid lors d’un debriefing. Pendant la partie, vous devez commenter uniquement les bons coups ou les situations de jeu que vous avez bien abordé.

Si vous commencez à discuter intérieurement de vos échecs, vous perdez le bénéfice de votre préparation mentale. Votre subconscient va prendre pour vérité toutes les affirmations que vous allez lui apporter.

Contrer les pensées négatives

Quand vous sentez une pensée négative arriver, vous devez mentalement vous obliger à mettre un STOP. Il vous trouver la parade en utilisant par exemple la visualisation d’un panneau stop ou encore un mot dit  » de contrage ».

Réfléchissez à votre bouclier anti dialogue négatif et mettez le en application sur le parcours.

Ne pas prendre en compte les commentaires des autres joueurs

Il est souvent difficile de faire abstraction des commentaires (surtout négatifs) des partenaires de jeux. L’étiquette au golf impose de la courtoisie et du respect avec les autres joueurs. La discussion pendant le parcours n’est pas à bannir complètement mais il est important de ne pas prendre en compte les commentaires. La technique de la bulle est une solution mentale adaptée  car elle permet d’en sortir quand vous discutez. Vous pouvez ensuite retourner dans votre bulle dés les échanges terminés

Voir le positif d’un coup manqué

Quand un coup est manqué ou plutôt quand il n’a pas atteint l’objectif souhaité, vous devez trouver du positif dans cet échec. Intéressez vous à une partie de la préparation ou du swing qui a donné satisfaction. Essayez de vous focalisez sur la réussite que sur l’échec.

Alimenter le subconscient en image positive (confiance en soi, image de soi…)

En dehors du golf, vous avez de nombreuses situations pendant lesquelles vous pouvez travailler votre mental. Ces exercices consistent simplement à vous rappeler des images, des sensations agréables et positives ressenties lors d’une partie.

Ces pensées constructives vont vous permettre de renforcer votre confiance en soi et acquérir une attitude positive sur le parcours.

N’hésitez pas à travailler ces différents éléments pour construire un dialogue intérieur positif.

Vous pouvez me laisser vos commentaires sur cet article.