Comment acquérir une confiance en soi au golf ?

La confiance en soi est un concept, une philosophie qui permet de croire en ses capacités pour atteindre un objectif fixé. Cette attitude est le moteur pour accomplir des améliorations dans sa vie personnelle, professionnelle et sportive.

La confiance en soi est la base pour acquérir un mental positif indispensable.

Au golf, la confiance en soi apporte aux joueurs la possibilité de passer les différents niveaux notamment de classement. Le golfeur fort mentalement et sûr de ses capacités va performer rapidement.

Malheureusement, beaucoup de joueurs souffrent d’un déficit de confiance en ses capacités de performance. Cette situation se traduit par une sensation de « spirale » de l’échec bien difficile à évacuer.

Le manque de confiance en soi

Avoir peu confiance en ses capacités de réussite entraine un cercle vicieux freinant l’évolution. Le bloquage de l’ascension est continue et autoentretenue par les nouvelles défaites qui ne font que renforcer le sentiment négatif.

A partir du moment où le sportif est dans cette spirale négative, différents sentiments apparaissent :

  • peur de l’échec
  • doute en sa performance
  • diminution de la concentration
  • focalisation sur les mauvais coups

L’excés de confiance

A l’inverse, un trop plein de confiance peut également influencer de manière négative la performance. L’arrongance, le manque de recul par rapport à la performance provoque des échecs encore plus importants lorsque les résultats ne sont pas au rendez vous.

Le sportif est alors confronté à de multiples interrogations sur ces échecs ne sachant pas comment les expliquer. L’excés de confiance ne permet pas d’avoir le recul nécessaire pas analyser les contres performances et en tirer des bénéfices.

Trouver le niveau de confiance optimal

Le travail d’un coach mental pour golfeur est de découvrir avec le sportif le niveau de confiance optimale permettant d’assurer la réussite.

Le travail consistera à trouver les lacunes dans la préparation mentale, les points faibles de sa motivation. A partir de ce constat, le travail pourra alors permettre de transformer ces points faibles en force. L’analyse des erreurs est primordiale. Au golf, après une compétition, le coach mental doit trouver les causes des erreurs survenues dans les différents niveaux du jeu et les analyser.

A côté de cette étude des points négatifs, le travail consistera également à valoriser les victoires même infimes.

Cette technique permet de poser les fondations d’une dynamique positive. Tous les coups réussis (un putt en un, un drive droit et long…) doivent être revécus par le golfeur afin de mémoriser ces sensations positives.

Enfin, la confiance en soi se travail également par la définition d’objectif précis, mesurables et atteignables.

Pour le golfeur, il peut s’agir par exemple de l’atteinte d’un handicap, d’une place dans une compétition majeure ou encore un score à atteindre. L’atteinte de cet objectif viendra renforcer encore plus le niveau de confiance et l’attitude positive.

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article.